Le projet FEDER SoCulture

Le projet FEDER SoCulture

Dispositif pédagogique s’inscrivant dans l’Open Education, le MOOC cherche à faciliter l’accès à la connaissance et à la formation tout au long de la vie auprès d’une large population dans le monde. Sensible à ce nouveau format de diffusion et de partage des savoirs étroitement lié à la responsabilité sociale des universités (RSU), la ComUE UPL en a fait un axe important de sa stratégie numérique. Pour cela, elle s’appuie notamment sur les savoir-faire dans le domaine de la formation à distance de ses universités fondatrices mais aussi sur l’expérience pionnière de l’Université Paris Nanterre qui, depuis le lancement du projet «France Université Numérique» (FUN) en janvier 2014, a déjà produit et diffusé 4 MOOCs sur la plateforme FUN-MOOC. L’UP8 a également expérimenté le format en 2016 pour un MOOC diffusé sur sa propre plateforme pédagogique, «MOODLE». En 2017, l’UPL a adhéré au groupement d’intérêt public (GIP) FUN-MOOC, permettant à chacun de ses membres et associés d’y diffuser des MOOCs.

Par ailleurs, le champ de la culture et de la société est actuellement peu représenté en matière de MOOCs francophones tandis qu’il l’est davantage à l’étranger. Or, la ComUE UPL se singularise par de fortes synergies entre établissements d’enseignement supérieur et de recherche et institutions culturelles et patrimoniales au sein de ses projets. C’est pourquoi elle a porté le projet européen SoCulture, lauréat en avril 2017 d’un appel à projets FEDER Île-de-France, comprenant la production d’une collection de six MOOCs gratuits, accessibles et ouverts à tous, favorisant l’accès à la culture du plus grand nombre.

> PRÉSENTATION DE LA COLLECTION DE MOOCS SOCULTURE

Les MOOCs de la collection SoCulture seront produits par L’UP8, l’UPN, l’INA, et par le Centre national d’art et de culture Georges Pompidou qui déploie dans le projet une action d’école grand public à visée internationale en partenariat avec Orange et l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Ils bénéficient d’un accompagnement en gestion de projet, en ingénierie pédagogique et coordination générale par l’UPL, et de l’apport de nombreux partenaires, en termes d’iconographie, de ressources numériques, de lieux de tournage et d’évènements programmés. Citons les Archives nationales, la BnF, le Louvre, le Musée d’archéologie nationale, le Musée national de la préhistoire et la Chaire internationale de littérature numérique, les LABEX PasP et Arts-H2H, l’IDEFI-Créatic, et l’INS HEA pour ce qui concerne l’accessibilité de certains MOOCs.

Les deux MOOCs de l’école du Centre Pompidou seront proposés sur la plateforme Solerni « Culture » d’Orange. Le premier d’entre eux est diffusé entre octobre 2017 et janvier 2018. Les quatre autres de la collection SoCulture, en production en 2017, seront diffusés en 2018 via l’adhésion de l’UPL au GIP FUN-MOOC, dont la plate-forme compte déjà plus de 2,2 millions d’inscrits. Tous ces MOOCs seront rejoués chaque année pendant 2 ou 3 ans au moins.

 

> UNE OFFRE DE MOOCS HYBRIDES EN FAVEUR D’UNE PÉDAGOGIE ACTIVE 

La stratégie pédagogique mise en œuvre dans le projet SoCulture allie :

• La formation d’un large public national et international (lycéens, étudiants, enseignants du primaire et du secondaire, actifs, retraités) via des MOOCs conçus par les meilleurs spécialistes des domaines visés.
• L’utilisation et valorisation de productions numériques issues de la recherche (notamment des LABEX Arts-H2H et Les PasP) et des institutions culturelles.
• Une programmation d’évènements, d’activités ou d’ateliers au sein d’institutions culturelles et universitaires d’Île de-France pendant chaque MOOC en lien avec la thématique abordée.

Ainsi, la collection de MOOCs SoCulture vise à articuler des temps d’enseignement en ligne mais aussi en présentiel. Elle place autant que possible l’apprenant au cœur de ses apprentissages tout en l’aidant à interagir avec ses pairs. Elle l’encourage à accéder à des connaissances (avec la rigueur scientifique nécessaire) au travers de ressources et d’activités multimédia pédagogiques tout en lui apprenant à rechercher et consulter des ressources pertinentes, tant au format numérique qu’au sein des institutions culturelles.